Je Politique - JePolitique.fr

Aide > Pourquoi avoir fait JePolitique ?

Notre réflexion ayant conduit à la création de JePolitique

Avez-vous déjà regardé des débats politiques? Sur des forums en ligne, des blogs, ou des vidéo? Nous oui. Nous avons remarqué plusieurs problèmes récurrents :


  • Dans le cas d'un débat oral, la quantité de protagoniste est réduite.
  • Dans un débat sur un blog, il y a une personne qui s'adresse à toutes les autres, c'est ce que l'on appelle un média vertical (une personne "en haut", parle à toutes les autres "en bas").
  • Dans un débat sur un forum, tout le monde peut participer, a priori. Mais en fait les premiers protagonistes généralement vont rentrer dans une phase de ping pong, avec des citations, bloc par bloc de ce que chacun dit, et répondant coup pour coup à chaque phrase, même non pertinente ou non argumentée. Ce qui mène généralement à des pavés de texte que personne ne lit, ni ne donne envie l'être.
    Cela masque l'information pertinente au milieu des pages de réponses, et surtout finit généralement par aboutir à des non-arguments du type : attaque personnelle, insultes etc...
  • Il y a certes souvent des modérateurs, mais qui sont-ils? seront-ils impartiaux dans leur modération ou cela tournera-t-il à la censure des idées, que les modérateurs n'acceptent pas de manière individuelle? Qui pour faire l'arbitre?
  • Malgré des systèmes de recherche "classiques", retrouver l'information de manière aisée et ordonnée est souvent aussi un problème sur les forums avec des pages et des pages de sujets, eux-mêmes contenant des pages et des pages de débat.
  • Un autre souci récurrent est l'esquive à un argument posé par un opposant, voire même sa déformation.

Mais alors, que pourrait-on faire pour élever le niveau? L'outil parfait pour débattre, s'il devait exister, prendrait quelle forme? Quelles réponses à ces problèmes rencontrés?

JePolitique répond :

  • Internet permet de part sa structure à ce que les échanges ne soient pas limités en nombre d'intervenants. Il n'y a pas non plus de problème relatif à l'écoute, ni de l'inaudibilité par une cacophonie provoquée par un débat verbal à grand nombre.
  • Notre outil propose à tout un chacun de participer. C'est un média dit "horizontal", il n'y a pas de personne qui impose aux autres sa vision, chacun peut donner la sienne.
  • De fait, cela balaye intrinsèquement les problèmes liés à la distance entre les gens. Leurs différences (ethnique, religieuse...) sont gommées par l'absence de représentation physique, seules les idées demeurent.
  • Notre outil est basé sur l'argumentation. Les arguments doivent être synthétiques, clairs et fondés. Ce qui là aussi de fait réduit les risques de dérive non argumentées et insultes, ou autres propos hors sujet, puisque si quelqu'un poste un argument "le président est un con", cela sera immédiatement et par l'ensemble (et quasi majorité) des gens relevé comme un argument non conforme, qui sera supprimé. C'est donc le cadre, la structure, qui impose des débats de qualité.
  • On en arrive à la question de qui "modère"? Et bien la seule bonne réponse que nous avons trouver c'est : personne et tout le monde à la fois. Ce sont aux utilisateurs qui participent d'exiger en permanence des autres qu'ils respectent les règles imposées par l'outil et la charte, et donc d'exiger un niveau de débat élevé en chassant eux-mêmes par leurs votes et les outils de modération les interventions non pertinantes ou inconformes.
  • Clarifier les propos, faire ressortir les arguments de fond est une chose (et une bonne chose), mais faut-il encore pouvoir les retrouver. Nous avons donc réfléchi à un cumul de plusieurs techniques pour ordonner l'information.
    • Premièrement la technique connue des "Tags" (étiquette). C'est une manière de classifier les débats en fonction des thèmes abordés par celui-ci.
    • Nous avons bien sûr un champ de recherche classique, pour rechercher par mot clés.
    • Mais aussi un système de tri par vote, par date ou par score afin de trier de manière pertinente les diverses informations.
  • Pouvoir suivre un débat et être tenu au courant en cas de nouveaux arguments ou débats est important. Nous avons donc mis en place un système d'abonnement et de notification qui permet de suivre toute activité liée à un débat ou à tout débat d'un Tag auquel vous vous êtes abonné.
    D'ailleurs, à ce propos, nous avons ajouté un aspect manquant de la plupart des sites utilisant ce principe de Tag : la parenté entre les Tags. En effet si je parle de La Banque Centrale Européenne par exemple, je parle de fait de l'Union Européenne. Il y a donc un aspect inclusif, certains tags englobent plusieurs sous-tag. Ceci est très pratique, car plutôt que d'obliger les utilisateurs à s'abonner à l'ensemble des tags d'un sujet, grâce à la parenté, s'abonner à un tag revient ipso facto à s'abonner à l'ensemble des sous-tags.
    Ainsi chacun peut suivre à sa manière l'activité des sujets qui l'intéresse.
  • Le fait de ne parler qu'au travers d'arguments permet de ne pas jouer sur la forme, ne permet pas "d'oublier" de répondre à un argument présenté. Cela permet d'être exhaustif et profond.

Ensemble incarnons le changement que nous souhaitons voir dans le monde.

Back to Top